Rechercher dans le site  
Contacts

Comment obtenir un compte ?

Espace Partenaires

Espace Partenaires

Edito   

Oui au logement social !

Fabienne Labrette-Ménager

janvier 2017

Nous n’avons pas à rougir du logement social, tel que nous le proposons. C’est pourquoi le mouvement HLM a lancé une campagne “Oui au logement social” le 18 janvier dernier afin de solliciter les candidats à l’élection présidentielle et leur demander de se positionner par rapport aux fondamentaux du logement social.

Le secteur HLM est un pionnier dans les démarches d’économie d’énergie. Dès 1973, année du premier choc pétrolier, le secteur intègre l’éco-performance dans ses objectifs sociaux pour aider les locataires à maîtriser leurs charges. C’est pourquoi aujourd’hui, les performances du parc Hlm sont bien supérieures à celles du reste du secteur résidentiel. Le mouvement Hlm est donc de fait un acteur majeur de toute politique de développement durable et plus largement de politique générale. Avec 16,8 milliards d’euros d’investissement par an au niveau national, et un soutien à l’emploi de plus de 18 600 personnes en Pays de la Loire, le poids économique et social du secteur est indéniable. Cette campagne est l’occasion que nous avons saisie pour formuler également les attentes du mouvement HLM dans la perspective de la nouvelle présidence et notamment le souhait que nos quartiers en difficulté ne soient pas oubliés.

La mobilisation fonctionne, puisque nous avons réussi à faire reculer le projet de loi finances pour 2017. Ainsi les “droits de véto” des collectivités concernant l’abattement de la taxe foncière sur les propriétés bâties en quartiers prioritaires politique de la ville (dans les communes dotées de plus de 25 % de logements sociaux) et l’exonération de cette même taxe sur la production neuve ont été retirés.

Enfin, après l’avoir abordée à de nombreuses reprises, la nouvelle carte de l’intercommunalité sarthoise n’est plus un projet mais bel et bien notre réalité territoriale. Des rencontres seront organisées par les responsables de Sarthe Habitat dès la fin des élections des présidents des nouvelles communautés de communes, elles devraient intervenir dans le courant du premier semestre 2017. Aujourd’hui environ 73 500 sarthois sont logés dans le parc social, soit 13% de la population départementale, 24 460 le sont par Sarthe Habitat. Nous devons donc continuer sur notre belle lancée à oeuvrer aux côtés des collectivités locales. Je vous présente à vous, ainsi qu’à vos proches, tous mes meilleurs voeux pour l’année 2017.

Fabienne Labrette-Ménager
Présidente de Sarthe Habitat
Présidente de l’USH des Pays de la Loire
Vice-Présidente du Conseil Départemental
Maire de Fresnay-sur-Sarthe

« Retour à la rubrique Edito